Retour
Statut: Fait

Retours volontaires et forcés notamment via Frontex

La politique de retour est une priorité du gouvernement fédéral. Il ne peut y avoir de politique migratoire cohérente et claire sans une politique de retour crédible et efficace.  Cette politique de retour comporte deux volets : retour volontaire et retour forcé dans un second temps si le retour volontaire a échoué.

 

La priorité est également accordée au renvoi des délinquants illégaux vers leur pays d’origine. En 2017, 1.622 criminels illégaux ont été renvoyés, 1595 en 2016 et 1437 en 2015. Au total depuis 2014, près de 6.000 criminels en situation illégale ont pu être rapatriés dans leur pays d’origine. Ce qui a permis de faire baisser notre surpopulation carcérale de près de 7%.

 

Enfin en matière de retour, en 2016 c’est près de 12.269 personnes que nous avons rapatriées et 10.981 en 2017. Des chiffres en hausse par rapport aux années précédentes.

 

Partager avec nous votre vision pour la Belgique et la Wallonie

Dans cette thématique