Retour
Statut: Fait

Fixation de plafonds de rémunération 

Dorénavant en Wallonie, les mandats dérivants directement de l’exercice d’un mandat exécutif local ne peuvent plus faire l’objet d’une rémunération complémentaire : ils font pleinement partie de l’exercice du mandat premier. De plus, la rémunération des personnes non-élues ne peut plus dépasser 50% de la rémunération d’un parlementaire.

 

Le cumul des mandats pose de nombreuses questions. Au Mouvement Réformateur, une règle interne impose désormais une limite de 3 mandats rémunérés maximum en plus du mandat originaire. La question du cumul de rémunération a elle été tranchée par le gouvernement wallon. En effet, par le jeu du cumul, des personnes atteignaient des montants très élevés de rémunérations. Aux mesures évoquées ci-dessus s’ajoute un élargissement du périmètre des mandats entrant en ligne de compte (les filiales de filiales, par exemple). Il est également interdit de siéger par l’intermédiaire d’une société afin d’éviter les règles ainsi établies. Enfin, toute une série de rémunérations ont été revues à la baisse.

Partager avec nous votre vision pour la Belgique et la Wallonie

Dans cette thématique