Retour
Statut: Fait

Majoration du salaire-poche par la diminution des charges prélevées sur la rémunération brute 

La réforme fiscale (tax shift) du gouvernement fédéral, lancée dès 2015, a pour principal objectif d’augmenter le pouvoir d’achat et de renforcer la compétitivité des entreprises en diminuant les charges qui pèsent sur le travail

 

Concernant le pouvoir d’achat, le gouvernement a décidé d’augmenter progressivement tous les salaires entre 70 et 140 euros net par mois d’ici 2019, cette augmentation profitant principalement aux bas et moyens revenus. Ce soutien au pouvoir d’achat récompense et valorise ceux qui travaillent. Il renforce également la justice fiscale. Cette augmentation du pouvoir d’achat s’est effectuée par l’intermédiaire d’une combinaison de mesure destinée à alléger l’impôt sur les personnes physiques (réforme des barèmes dans le calcul de l’impôt, augmentation de la quotité exemptée d’impôts et frais forfaitaires déductibles).

Partager avec nous votre vision pour la Belgique et la Wallonie

Dans cette thématique