Retour
Statut: Fait

Mise au point du mécanisme de soutien pour la construction de nouveaux parcs d’éoliennes offshore 

Avec le double objectif du respect du calendrier de sortie du nucléaire et de décarbonisation de notre économie, le gouvernement fédéral a poursuivi l’extension de nos capacités éoliennes en mer du Nord.

Le soutien au secteur offshore a baissé de manière substantielle par rapport aux prévisions initiales. Il baissera pour les trois derniers parcs (Northwester 2, Mermaid et Seastar) mais cette préoccupation avait déjà amené le gouvernement à s’écarter des niveaux de soutiens avancés aux parcs précédents, à savoir Norther et Rentel, entraînant une réduction du coût de leur subside de 1,2 milliards d’euro.

Le gouvernement fédéral a fixé le cadre socio-économique sur base duquel il mettra à exécution la proposition de détermination du niveau de soutien pour les 3 derniers parcs offshore. La Commission européenne doit maintenant donner son approbation.  Le secrétaire d’Etat à la mer du Nord a prolongé les concessions de 20 ans à 25 ans pour les trois parcs concernés.  La mise en production des parcs aura lieu au plus tard le 1erjanvier 2021.  Grâce à ces décisions, le fédéral atteindra ses objectifs de production d’énergie renouvelables qui lui ont été attribués.

Partager avec nous votre vision pour la Belgique et la Wallonie

Dans cette thématique