Retour
Statut: Fait

Révision des mécanismes de soutien en vue de rendre les énergies renouvelables compétitives

Prenant acte de la sortie du nucléaire en 2025, le « mix énergétique » wallon à l’horizon 2020 et 2030 a pour objectif d’assurer à long terme un marché où les énergies renouvelables soient économiquement parfaitement intégrées.

En effet, les unités renouvelables doivent être compétitives avec les sources d’énergie traditionnelles. Sur cette base, le gouvernement wallon a réinstauré un climat propice aux investissements dans les différentes filières. En ce sens, un « phasing out » progressif (une sortie) du soutien public (via les certificats verts ou autre soutien) a été amorcé en vue de permettre aux filières matures de pouvoir s’insérer au mieux dans le marché.

Par ailleurs, le gouvernement wallon a entamé un processus de phasing-out du soutien au renouvelable industriel (éolien et photovoltaïque), processus qui s’étendra durant plusieurs années et qui dépendra de la maturité atteinte par ces deux filières. Cela passera par une diminution progressive des taux d’octroi (aujourd’hui, 1 CV = I MW, demain, 1 CV = 0,8, puis 0,7 puis 0,6, etc.).

Partager avec nous votre vision pour la Belgique et la Wallonie

Dans cette thématique