Retour
Statut: Fait

Poursuite de la lutte contre la surpopulation dans les refuges

La population d’animaux de compagnie est en constante évolution en Wallonie. Abandon, non-stérilisation des animaux, refuges trop petits, … La surpopulation est un vrai problème, dont le code du bien-être animal s’est à nouveau saisi.

L’identification des chats et des chiens est désormais obligatoire, ce qui permet de lutter contre l’abandon des animaux et d’identifier les propriétaires. Aussi, la contribution financière à apporter lors de l’enregistrement d’un chien et d’un chat alimentera dorénavant le Fonds de protection contre les abandons et la maltraitance animale. Ce Fonds bénéficiera aux refuges afin de rénover ou construire de nouveaux locaux.

La Wallonie participe également au subventionnement de certaines actions pour la stérilisation des chats. Par exemple, certaines communes ont pu bénéficier de l’aide financière du Gouvernement wallon afin de conclure des conventions avec des vétérinaires dans le but de mettre en place des tarifs préférentiels pour la stérilisation des chats domestiques.

Partager avec nous votre vision pour la Belgique et la Wallonie

Dans cette thématique