Retour
Statut: Fait

Octroi progressif du tiers payant obligatoire chez les médecins généralistes pour les patients qui bénéficient de l’intervention majorée

Depuis le 1erjuillet 2015, les patients bénéficiaires de l’intervention majorée bénéficient systématiquement du mécanisme du tiers payant.

Le tiers-payant permet au bénéficiaire de payer au dispensateur de soins (médecin, kinésithérapeute, pharmacien, etc.) uniquement la part des frais à sa charge (ticket modérateur). Le bénéficiaire ne doit donc plus avancer que le montant du ticket modérateur et la mutualité du bénéficiaire verse directement le montant de la consultation au dispensateur de soin.

8% des belges repousseraient une consultation auprès de leur médecin généraliste pour des motifs financiers. Or, postposer une visite médicale nécessaire peut entrainer des frais supplémentaires par la suite avec des conséquences négatives pour le budget de la sécurité sociale. Dès lors, cette mesure sociale et structurelle assure, non seulement, l’accessibilité aux soins de santé mais également, à moyen et long terme, une diminution des dépenses en soins de santé.

Partager avec nous votre vision pour la Belgique et la Wallonie

Dans cette thématique